Notre visite de 3 jours à Vilnius dans la Capitale de la Lituanie [GUIDE&AVIS]


Notre coup de coeur du moment ! ===>
Découvrez la liste des Accessoires de Voyage à emporter pour avoir l'esprit léger !

Vilnius, capitale lituanienne, est un joyau des balkans. Encore préservée du tourisme, elle ne manque pourtant pas de charme et de caractère. Faites comme nous, et laissez-vous tenter par ce pays Balte situé entre l’Europe du Nord et l’Europe de l’Est!

Accrochez vos ceintures et venez découvrir notre programme pour profiter de Vilnius en 3 jours.

Au Moyen-âge, la Lituanie était l’un des plus grand et plus puissants pays d’Europe. Pourtant, son Histoire est marquée par des évènements tristes et destructeurs.

C’est ainsi qu’au XXème siècle, alors que Vilnius était connue comme « la Jérusalem du nord » tant la population juive était importante dans la ville (représentant 0% de la population).

Elle a connu tour à tour l’annexion à l’Union Soviétique puis une occupation allemande qui décimeront près de 95% de la population juive en 2 ans. La Lituanie a acquis son indépendance en 1990 et a intégré la Zone euro le1er janvier 2015.


Au sommaire de cet article


Comment voir un maximum de jolies choses et s’imprégner au mieux de l’ambiance de Vilnius en 3 jours ? Suivez le guide !

Jour 1: Visite du Centre historique

Le trajet est rapide, l’aéroport n’est qu’à une poignée de kilomètres du centre. Le bus est la solution pratique et pas chère pour rejoindre le centre ville de Vilnius depuis l’aéroport. Aucune difficulté à trouver un bus qui nous emmène au Centre ville (Stotis) depuis l’aéroport et pour 1€ seulement! Les lignes 1 et 2 vous conduisent de l’aéroport ORO UOSTIS à la gare routière VILNIAUS STOTIS. Voici les horaires pour vous aider!

Ce trajet est l’occasion de découvrir les alentours de Vilnius. Nous avons été particulièrement surpris par la pauvreté du pays que l’on remarque lorsque l’on croise des maisons en lattes de bois ou encore des ghettos délabrés que nous traversons.

Les abords de Vilnius sont très industrialisés également et de nombreux habitants s’y rendent pour y travailler.

Nous arrivons à la station centrale des transports: bus, cars, trains, trolleys.. si vous devez emprunter un moyen de transport, c’est par ici!

Nous partons maintenant à la recherche de quelque chose de rapide à manger mais plutôt local: les pizza et autres hotdogs ne nous intéressent pas.

Et après seulement quelques mètres (rue Sopeno), nous tombons sur un petit « Kaviné » (brasserie) qui ne paie pas de mine et qui ressemble à une petite cantine mais qui est absolument un incontournable pour le midi.

C’est donc l’occasion de découvrir (pour 5€ seulement à 2) un plat traditionnel: les cepelinai – délicieuses boules de pâtes à gnocchis garnies de viande (de porc semble-t-il).

C’est délicieux mais très copieux! Le tout accompagné d’un peu de soupe pour se réchauffer. Nous voilà prêts à affronter les longues heures de marche qui nous attendent.

" Le coût de la vie est très abordable, ce qui fait de Vilnius une ville idéale pour les petits budgets. "

Les gens ici sont sympathiques bien que très froids au premier abord. Ne vous attendez pas à des grands sourires, pas même de la part des serveurs et autres employés de lieux, y compris touristiques. Mais, cela n’empêche pas qu’ils soient plutôt serviables :)

Nous avons logé au Central Vilnius situé dans la rue Geliu. L’hôtel plutôt standing dénote avec le reste de la rue aux immeubles délabrés et aux routes déchiquetées. Il est plutôt bien situé, à quelques mètres de la station de bus et non loin du centre ville.

Cet après midi nous décidons de visiter tranquillement le centre historique de Vilnius. Tout notre parcours sera jonché d’immeubles de style gothique aux couleurs chatoyantes: la mairie, la rue Didzioji, l’Université, et de jolies églises orthodoxes: all saints, Saint Nicolas dont l’intérieur est richement décoré bien que l’église soit toute petit ou encore l’Eglise Saint-Casimir absolument superbe.


Nous arrivons sur la rue Pilies qui est une rue très vivante avec de nombreux cafés, bars, restaurants, et boutiques de souvenirs. Nous ramènerons quelques bijoux d’ambre, de nombreux artisans travaillant ici cette pierre.

Au bout de cette rue Pilies, se dresse la place de la Cathédrale avec ce monument très imposant d’un blanc immaculé et son charmant beffroi (auquel il est possible de grimper). Une statue de Gediminas, fondateur de Vilnius, surveille cette place, coeur de la ville, qui mérite bien une petite visite.

Nous continuons notre balade en descendant la rue Gedimino, les champs-élysées locaux. La rue compte de nombreuses boutiques aux immeubles tous plus beaux les uns que les autres. Il faut lever les yeux pour ne rien manquer de ce superbe spectacle!


Direction ensuite un petit café rue Pilies pour reprendre des forces, le Pilies sokoladine. D’apparence austère et lugubre, nous hésitons à entrer dans ce que nous pensons être une boutique de chocolats. Cependant, cette boutique offre aussi la possibilité de s’installer et de déguster de délicieuses pâtisseries (au chocolat bien sûr!) accompagnées d’un café. Un must.

GATEAU

Après cette pause douceur, nous décidons de partir à la conquête de la Tour Gediminas, l’un des seuls vestiges qui reste de l’ancien château de la ville. Ca grimpe mais plus nous prenons de la hauteur, plus les couleurs et les superbes bâtiments de la ville s’offrent à nous. Le panorama est superbe, alors munissez-vous de baskets (le chemin est uniquement pavé) et n’hésitez pas à y grimper!


Nous continuons à flâner par-ci, par là, et poussons la porte d’un restaurant traditionnel de la rue Pilies: le Davna. Nous avons demandé à nous asseoir au sous-sol et n’avons pas été déçus: le cadre est magnifique, implanté dans des caves voûtées. Et le repas est tout aussi agréable. Nous avons déguster des spécialités: soupe de champignons servie dans un pain, harengs marinés aux oignons et raisons et autres raviolis (koldunai), le tout accompagné de la boisson traditionnelle du paysan: la gira. Ce repas est délicieux et copieux…et vraiment bon marché puisque nous dépenserons à peine 20€ à 2.

C’est donc l’esprit plein de belles images en tête et le ventre bien remplis que nous attaquons une bonne nuit de sommeil.

Jour 2: Visite de Trakai et Uzupi

Le lendemain, après un bon petit déjeuner à l’hôtel, nous décidons d’aller visiter Trakai et son château au milieu du Lac gel.

Découvrez vite notre récit sur Trakai.


C’est une visite magique et hors du temps, qui nous a séduits.

Après en avoir pris plein les yeux dans cet univers mystique, nous reprenons le bus en sens inverse pour rejoindre le centre ville et prendre la direction d’un quartier de Vilnius dont on nous vante beaucoup les mérites dans les guides et sur les forums: le quartier d’Uzupis.

Ce quartier ressemble davantage à un véritable petit pays et ses habitants le veulent dédié à la liberté d’expression et à l’art . Ce quartier a sa propre organisation: drapeau, monnaie, et même sa propre Constitution! Celle-ci est traduite en plusieurs langues et est très rigolote.


L’oeil du voyageur :

Cependant, peut-être ne sommes nous pas assez « artistes » dans l’âme, mais nous avons été profondément déçus par ce quartier. Car hormis la constitution et la superbe statue de l’Ange qui trône fièrement à l’entrée du quartier, ce dernier est sans intérêt: aucune boutique sympa, aucun drapeau aux fenêtres, pas de cafés décalés comme on aurait pu en attendre… Bref, selon nous, ce quartier, présenté comme un incontournable ne l’est pas à notre sens!

Pour effacer cette déception, rien de tel qu’un petit café dans le « Starbucks » du coin: la même chose, en beaucoup moins cher :) : Caif Café.

Nous finissons notre journée par une balade et par un dîner au restaurant Davna (oui oui le même que la veille). Il est vraiment excellent et plein de choses nous donnaient envie hier alors il a fallu y retourner

Jour 3: L’église Sainte-Anne et Literatu

EGLISE

Le lendemain, jour du départ (déjà!), nous décidons de nous lever tôt et d’arpenter les rues de Vilnius. Nous décidons d’aller visiter l’Eglise Sainte-Anne. Elle est absolument magnifique, toute en briques rouge, si belle que Napoléon a voulu la démonter et l’emmener en France… Nous nous contenterons malheureusement de l’extérieur car nous sommes trop matinaux et l’Eglise n’est pas encore ouverte.

Qu’à cela ne tienne, nous continuons à flâner et nous tombons sur la rue « Literatu »: rue dédiée aux grands hommes (et femmes) de la Littérature lituanienne et même mondiale. Cette rue est assez jolie et on passe un petit moment à essayer de trouver les plaques dédiées aux auteurs que nous connaissons !


De retour sur la rue Pilies, nous achetons quelques souvenirs ambrés, prenons un petit café dans un endroit très agréable qui est à la fois un café et à la fois une librairie, et il est déjà l’heure de repartir …

Notre avis de Voyageur

Vilnius, ville atemporelle, pleine de charme, qui se visite les yeux levés au ciel tant son architecture et ses nombreux monuments et Eglises sont à couper le souffle… Un endroit assez unique pour y passer un super week-end.

Pourquoi y aller ?

Pour la beauté de ses monuments et de son architecture, pour sa gastronomie et parce qu’on peut profiter un maximum des beautés et trésors de la ville à petits prix. Le coût de la vie est assez faible et il est facilement possible de se déplacer pour pas cher, grâce à son réseau de bus étendu et bon marche.

Vilnius est idéale pour les petits budgets !

Les Incontournables

Ne passez pas par Vilnius sans :

  • vous balader dans le centre historique
  • vous rendre à Trakai et visiter son superbe château sur le Lac
  • goûter à l’excellente gastronomie lituanienne: koldunai, cepelinai et autres délices
  • vous émerveiller devant l’Eglise Sainte-Anne
  • prendre de la hauteur et observez Vilnius depuis la Tour de Gediminas

Transports

Vilnius se visite essentiellement à pied car c’est une ville à taille humaine. Les transports (essentiellement des bus et des trains) sont, pour autant, assez bien conçus et vous permettront de vous rendre aux alentours de Vilnius aisément et pour un tarif très intéressant.

Budget & Coût de la vie

Qui plus est, Vilnius est très abordable.

Nos dépenses, par personne, pour ces trois jours ont été de:

  • Logement: 45 €
  • Transport: 55,60 €
  • Repas: 31,50 €
  • Visites: 6 €

Bons plans:

Tout est bon plan à Vilnius!

Lorsque cela est possible, réservez vos billets d’avion avec Ryanair, prix mini garanti.

Transport : Vilnius se visite essentiellement à pied car c’est une ville à taille humaine. Les transports (essentiellement des bus et des trains) sont, pour autant, assez bien conçus et vous permettront de vous rendre aux alentours de Vilnius aisément et pour un tarif très intéressant.

Budget : Qui plus est, Vilnius est très abordable. Le budget journalier pour une personne : 46 €

Architecture : Les bâtiments et églises ont une architecture sublimes.


Lisez également nos récits sur ces autres destinations !