Visiter Vienne en 1,2, 4 et 5 jours ! [GUIDE]

vienne

Rah.. Vienne ! La ville de Sissi et de Mozart, à l’architecture incroyable et au patrimoine fabuleux !

Voilà un moment qu’elle nous faisait de l’oeil et nous nous sommes donc décidé à y aller le temps d’un week-end.

La cité impériale nous a ému, surpris et envoûtés. Berceau de l’art et du traditionalisme autrichien, on a aimé se promener dans ses rues colorés, les yeux levés sur les bâtiments et monuments tous plus spectaculaires les uns que les autres.

Voici nos immanquables pour une visite de Vienne en 2 jours !


Au sommaire de cet article



Que faire et que voir à Vienne en un week-end ?

vienne

Deux jours permettent d’avoir un bon aperçu de la beauté de la ville et suffisent pour s’imprégner de son atmosphère vraiment très particulière.

La ville se visite très facilement à pied car son coeur n’est pas très grand, ce qui en fait une destination de choix pour y passer quelques jours et flâner dans ses ruelles pittoresques.

Quel itinéraire pour découvrir et visiter les sites immanquables à Vienne ?

Jour 1 – Une journée impériale

Hofburg

vienne

Notre découverte de Vienne débute par la visite d’un des plus beaux monuments de la ville, son Palais Hofburg.

Il s’agit de l’ancienne résidence impériale ! Rien que ça !

Organisé autour des figures iconiques de l’Empire austro-hongrois, la Famille Habsbourg et plus particulièrement l’Empereur François-Joseph, dit Franz, et sa femme, l’Impératrice Elisabeth « Sissi », ce Palais comporte les appartements impériaux, le Musée Sissi ainsi qu’une magnifiques collection de vaisselle et d’argenterie utilisées lors des festins organisés par les Empereurs.

Ayant été la résidence officielle des Empereurs durant près de 600 ans, il a conservé les traces de ces nobles passages au cours des siècles : meubles et objets d’époque, ainsi que tableaux et même vêtements sont exposés dans le Palais et défilent sous les yeux des visiteurs.

Nous avons été impressionnés par la sublime robe de couronnement de Sissi ainsi que ses bijoux d’une valeur inestimable. Nous avons également beaucoup aimé l’exposition de l’argenterie impériale qui laisse parfaitement imaginer le faste de l’Empire des Habsbourg!

Le Palais d’Hofburg est donc incontournable et permet une première approche enrichissante de l’Histoire de l’Autriche.

Café Hawelka

vienne

De nombreux voyageurs nous avaient recommandé ce Café-là : un café typique viennois où l’on servirait – paraît-il – les meilleures Sachertorte de la ville.

Il ne nous en fallait pas plus pour se sacrifier et aller vérifier ça par nous-mêmes ! :)

Et bien, on vous le confirme. Ce café-pâtisserie est un endroit à part dans Vienne. On entre dans les lieux qui semblent figé dans le temps depuis plusieurs siècles : boiseries sombres, petites lumières feutrées, serveurs en costume 3 pièces … Bref ! On est dépaysés !

On commande des cafés et chocolat viennois, accompagnés de la fameuse Sachertorte, cette tarte au chocolat constituée de deux couches de pâte à génoise au chocolat, d’une fine couche de confiture d’abricots au milieu et d’un glaçage de chocolat noir sur le dessous, le dessus et les côtés, servie avec un peu de chantilly – y’en a jamais trop !

Inutile de vous dire que nous nous sommes régalés !

Crypte des capucins

vienne

Après cette pause gourmande, petit passage à la Crypte des Capucins. Cette crypte impériale renferme pas moins de 200 cercueils de la famille impériale d’Autriche, dont, bien évidemment, ceux de l’Empereur Franz et l’Impératrice Sissi.

Nous nous recueillons solennellement devant ces magnifiques tombeaux sculptés et décorés, que les autrichiens veillent à toujours fleurir en mémoire de ces personnages qui ont marqué leur pays.

Brasserie Wieden Brau

vienne

Depuis la crypte, nous marchons en direction d’une adresse recommandée pour le déjeuner, la Brasserie Wieden Brau.

Cette brasserie traditionnelle fabrique elle-même de très nombreuses bières depuis plusieurs générations avec des ingrédients locaux ! Il en existe de toutes sortes et pour tous les goûts. Nous aimons ce côté traditionnel et artisanal et goûtons à quelques unes de leurs recettes. Elles sont bonnes, bien équilibrées, parfaites pour le déjeuner !

Et, justement, pour accompagner ces bières, nous commandons deux plats qui se sont avérés très copieux.

L’Autriche n’est pas vraiment un pays réputé pour sa gastronomie … Cependant, même si les plats ne sont pas d’une finesse rare, ils ont le mérite d’être goûteux et de bonne proportion. Nous avons même goûter des boulettes de mie de pain, qui accompagnaient un boeuf en sauce ! Original !

En tout cas, Wieden Brau est une bonne adresse pour venir y boire un verre ou grignoter.

Haus der musik

vienne

C’est l’une des plus belles surprises de notre week-end à Vienne. La Haus der Musik, ou Maison de la musique, est un musée très ludique et original dédié à cet art qui fit la renommée de la ville au temps de Mozart.

On peut y découvrir de nombreux instruments, mais également des partitions de l’artiste et même composer nos propres mélodies à travers différents jeux et ateliers.

On s’est vraiment éclatés dans ce musée, tout en apprenant un tas de petites anecdotes intéressantes sur le 4ème art !

Mozarthaus

vienne

Autre personnage illustre qui fait la fierté de Vienne, Mozart a vécu dans une petite maison nichée dans la vieille ville de 1784 à 1787.

Cette jolie maison est maintenant convertie en Musée. On la visite en apprenant l’attachement de Mozart à Vienne et en découvrant quelques bribes de sa vie de compositeur, bien sûr, mais également de sa vie intime : sa famille et ses ennemis, comme le compositeur Salieri, qui le jalousa toute sa vie.

C’est donc une visite intéressante et instructive.

Château de Schönbrunn

vienne

Nous achevons notre première journée à Vienne par la visite de l’un de ses emblèmes les plus majestueux, le Château de Schönbrunn.

Cet édifice baroque, bâti au XVIIème siècle, est époustouflant de beauté et de géométrie ! La symétrie du Palais est parfaite, et les jeux de fenêtres et de lumière sont étonnants.

Le premier Palais de Schönbrunn fut détruit au cours du siège des Ottomans de 1683. Sur les ruines du Palais, l’empereur Léopold Ier entreprit la construction d’un pavillon de chasse et de représentation. Il chargea un architecte baroque de l’époque, formé en Italie, de construire ce magnifique château.

A l’intérieur, de nombreuses pièces richement meublées et décorées rendent la visite instructive et permettent d’appréhender la vie au Château. Et en particulier, les appartements impériaux où Sissi et Franz passèrent de nombreux étés.

Une fois la visite achevée, nous nous sommes installés à l’une des tables de la pâtisserie du château pour assister à un spectacle un peu spécial : la préparation d’une douceur typiquement viennoise, Apfelstrudel.

Il s’agit d’une pâtisserie en pâte feuilletée, garnie de délicieuses pommes caramélisés et d’une touche de cannelle. C’est vraiment délicieux. Devant nous, la pâtissière étend la pâte avec une dextérité hors paire, et la rend aussi fine que possible. Assez sympa d’assister à cette préparation avec une dégustation finale, certainement le meilleur moment !

Notre dose de sucre absorbée, nous repartons à l’assaut du Château et visitons le très intéressant Musée du Carrosse. Les Carrosses impériaux sont exposés. Ces colosses impressionnants sont beaux à se damner : dorures, boiseries délicates et autres plumes, on se plaît à imaginer ce qu’étaient les déplacements des Empereurs autrefois dans ces bijoux à quatre roues. Même les enfants ont le droit au leur !

L’un des plus beaux et des plus émouvants est le Carrosse noir : celui qui transporta la dépouille de l’Impératrice Elisabeth, dite Sissi.

Faites ensuite un tour dans les jardins à la française, entre allées arborées et superbes fontaines.

Vous pourrez même grimper sur la colline derrière le Château pour y admirer l’une des plus belles vues sur Vienne au soleil couchant.

Le soir venu, nous avons assisté à un opéra dans le château : opéra un peu particulier puisque les stars du spectacle étaient des marionnettes. Une soirée fun qui nous a permis de découvrir La Flûte enchantée de manière ludique et originale !

Jour 2 – Musée et architecture

Cette deuxième journée sera culturelle ou ne sera pas ! :)

Klimt, nous voilà.

Belvédère

vienne

Légèrement excentré du centre, le Belvédère est un magnifique Palais baroque qui abrite l’un des plus beaux musées de la ville.

Dédié aux artistes autrichiens, il comprend de belles collections de sculptures et de peintures.

La « star » incontestable du Musée, plongée dans une pièce très faiblement éclairée et assaillie de curieux, est le célébrissime tableau de Gustave Klimt : Le Baiser.

Un homme et une femme, entrelacés, aux couleurs chaudes et dorées : le romantisme à l’autrichienne.

Zum Alten Fassel

vienne

Nos estomacs criant famine, il est ensuite temps de rejoindre l’un des plus traditionnels restaurants de Vienne, le Zum Alten Fassen.

C’est à cette adresse que vous pourrez goûter aux spécialités locales, potages, soupes et autres grillades, dans une maison à pans de bois charmante et typique.

Ambiance intimiste et folklorique garantie !

Hundertwasser

vienne

Nous terminerons ce week-end viennois sur une note moderniste et décalée en allant admirer l’une des curiosités de la ville.

Nous partons donc en direction des bâtiments de Hundertwasser.

Ce sont des constructions étonnantes issues de l’imagination de l’architecte viennois du même nom !

Ces maisons sont dans une ruelle vallonnée qui commence à dérouter les curieux. Leurs planchers sont irréguliers et le bâtiment est agrémenté d’une végétation luxuriante.

On remarque aisément les influences de Gaudi et du Facteur Cheval par les couleurs et les courbes qui ne correspondent absolument pas aux standards viennois !

Allez donc faire un tour au 34-38 de la Kegelgasse pour observer cette curiosité architecturale qui valut, tout de même, à son concepteur la Médaille du mérite par la ville de Vienne !

En conclusion, notre avis

vienne

Vienne est belle, reposante et son histoire, particulièrement artistique, en fait d’elle une ville-musée où chaque bâtiment est une oeuvre d’art.

Intimement liée aux destins de ses Empereurs, Franz et Sissi, autant qu’à celui du fils prodigue du pays, on découvre la ville à travers leurs histoires personnelles, ce qui rend Vienne particulièrement touchante et humaine.


Lisez également nos récits sur ces autres destinations !