Combien de J pour visiter Porto? Découverte en 1,2 ou 3 jours !

porto

Ses ruelles aux maisons si typiques, ses couleurs qui émerveillent et ses rives, longeant le Douro, qui emplissent les voyageurs de passage d’un bien-être indescriptible … Partir à la découverte de Porto c’est immédiatement en tomber amoureux.

Nous y avons passé 3 jours, et, à chaque coin de rue, à chaque regard croisé et à chaque petite portion visitée, nous avons été conquis.

Partez avec nous découvrir la superbe et traditionnelle Porto.

Que faire et que voir en 3 jours à Porto ?

Azulejos à la gare de Sao Bento

porto

Notre visite de Porto commence par la découverte, à notre arrivée à la gare de Sao Bento, des magnifiques azulejos de la ville, ces petits morceaux de faïence décorés et colorés qui s’étendent sur les façades des maisons et autres bâtiments, en formant de véritables oeuvres d’art.

Bien plus qu’une commodité esthétique, ces azulejos caractérisent l’art de vivre portugais et font intégralement partie de la ville de Porto.

Une petite balade dans le coeur de la ville, en foulant l’une de ses principales artères près de la gare, nous permet de prendre le pouls de cette ville qui respire la joie de vivre.

Nous avons dégusté, dans l’un des cafés de la Praça da Liberdade, une spécialité culinaire locale : la fameuse Francesinha ou « petite française ». Si vous êtes au régime, passez votre tour ! Il s’agit d’un sandwich de pain de mie, garni de saucisses et de jambon, puis recouvert de fromage fondu, le tout baignant dans une sauce à la tomate et à la bière. Ce n’est pas de la haute gastronomie mais c’est plutôt bon, il faut bien l’admettre.

Librairie Lello

porto

Direction ensuite l’une des plus incroyables et magnifiques librairies du Monde, la Librairie Lello. Ses immenses étagères en bois, son escalier central majestueux et ses livres à tranches dorés à perte de vue, sont fascinants. On se serait crus dans un film Harry Potter !

L’entrée est payante ce qui, en soit, nous choque un peu mais, passé ce bémol, on est subjugués par la beauté des lieux.

Vous repartirez bien avec un livre sur l’histoire des azulejos, non ?

Jardin des Oliviers

porto

Face à la librairie Lello, nous décidons ensuite de flâner dans un endroit assez insolite. Il s’agit du Jardin des Oliviers qui, comme son nom l’indique est un jardin avec de jolies pelouses où il fait bon se reposer à l’ombre des oliviers. Ce qui, lorsque la chaleur est très forte, est assez agréable. La particularité de ce jardin est qu’il est situé au-dessus d’une galerie marchande.

Faites comme nous : quelques emplettes, un Costa café et montez au-dessus des boutiques siroter votre café glacé sous un olivier.

Torre dos Clerigos

porto

Depuis le Jardin, vous pourrez apercevoir la Torre dos Clerigos.

Cette église baroque emblématique de la ville de Porto est très belle à l’intérieur : magnifiques statues, dorures et orgue impressionnante. Le clou du spectacle se situe à son sommet, au niveau de son clocher, où la vue panoramique sur la ville, est vraiment superbe.

Le Quartier de la Ribeira et les rives du Douro

porto

Le Quartier de la Ribeira est le plus vieux quartier de Porto. Situé aux bords du fleuve Douro, il est reconnaissable entre 1000 grâce à ses maisons colorées typiquement portuanes et les parasols de ses terrasses de cafés à perte de vue.

Le Douro traverse la ville de Porto et l’histoire de la ville est intimement liée à celle du fleuve. Pensons, notamment, à l’acheminement des cargaisons de la célèbre liqueur qui, aujourd’hui encore, est le commerce le plus fructueux du pays.

Une balade sur les rives du fleuve est un incontournable lors d’une visite à Porto. Il y règne une ambiance particulière.

On observe les couleurs des maisons en hauteur, les bateaux à fond plat caractéristiques de la ville et leurs tonneaux remplis de Porto, les enfants se jeter dans le Douro depuis le Pont métallique Dom Luis, inspiré par les travaux de Gustave Eiffel… Bref, c’est toute l’âme de Porto que l’on découvre en se baladant sur ces rives !

Il est d’ailleurs très étonnant de se balader aux pieds du Pont et de voir qu’il passe si près du toit des maisons …

Observer un coucher de soleil depuis le Jardim do Morro

porto

Vous ne pouvez pas quitter Porto sans vous rendre au Jardim do Morro pour y regarder un – très beau et très romantique – coucher de soleil sur la ville.

Empruntez le Pont Dom Luis mais, cette fois-ci, depuis le sommet. Cela demande un peu de courage pour y grimper mais vous pourrez, au passage, y déguster quelques Pasteis de nata pour vous donner des forces. Si vous préférez, vous pourrez emprunter le téléphérique pour vous y rendre mais c’est assez coûteux.

Peu importe la manière d’y accéder, rendez-vous là-haut. Vous ne le regretterez pas ! La vue sur Porto, les rives du fleuve et le Quartier de la Ribeira est incroyable.

Les couleurs des demeures changent et virent au rosé, tandis que le Douro reflète les couleurs orangées du soleil couchant.

C’est vraiment superbe à voir et assez relaxant, lorsque l’on est confortablement installé sur les pelouses du Jardim en prenant l’apéro !

Vila Nova de Gaia et ses caves de porto

porto

Lors de votre visite de Porto, faites un petit tour de l’autre côté du fleuve et partez à l’assaut des ruelles de Vila nova de Gaia et de ses caves de Porto.

C’est en effet dans cette petite ville, qui fait face à Porto, qu’est fabriqué la précieuse liqueur depuis plusieurs siècles.

De nombreuses caves de Porto sont restées installées dans cette ville et perpétuent les traditions ancestrales laissées par leurs aïeux.

Pour notre part, nous avons décidé de visiter les caves Taylor’s. Et nous avons adoré – tant la visite du domaine et des caves que la dégustation au soleil -.

Nous démarrons la visite par un passage parmi les différents fûts et tonneaux de la marque, gardés dans un endroit frais et sec, aux effluves incroyables.

La visite se poursuit par un musée consacré à la culture des vignes et à l’histoire de la liqueur, et cela nous permet de connaître les origines de la fabrication du Porto – démarrée par les anglais -, de comprendre ses particularités gustatives – les vignes étant plantées dans des terrains argileux en pleine montagnes à l’abri des vents – et d’en appréhender l’aspect commercial – il s’agit de la seule ville au Monde a exporté la liqueur dans les quatre coins du globe !

Après ses découvertes très intéressantes, nous filons dans de superbes jardins et choisissons, parmi les vins proposés, de goûter un porto Taylor’s blanc et un autre rouge.

C’est délicieux. On profite pleinement de ce moment, presque privilégié, en sirotant notre apéritif, au soleil, parmi les paons.

En conclusion, notre avis

porto

Porto a été pour nous une très belle surprise. Son charme est aussi insoupçonné que saisissant. Durant ces 3 jours, on a adoré la beauté de ses ruelles remplie de couleurs et d’azulejos, on a aimé flâner sur les rives du Douro, en plein jour mais aussi au soleil couchant. Tout à Porto est beau, typique et unique, à l’instar de la liqueur dont une dégustation sur une terrasse ensoleillée finira de vous faire aimer la ville !

D’autant que la ville est à taille humaine, ce qui permet de très facilement s’y balader à pied. Vous l’apprécierez encore davantage quand vous vous y perdrez…


Lisez également nos récits sur ces autres destinations !