Visite du Chateau Ecouen : Horaire, Tarif, Plan

chateau-ecouen

En ce weekend plutôt frais de février, nous avons décidé de faire un petit tour tout près de chez nous pour visiter quelques incontournables du Val-d’Oise et nous n’avons pas été déçus !

Entre découvertes culturelles et historiques, le Val-d’Oise a bien des trésors cachés !

Dans une série d’articles, Globetrottez vous emmène à la découverte de ce patrimoine inconnu, en commençant par une superbe visite au Château d’Ecouen.


Au sommaire de cet article


Musée de la Renaissance au château d’Ecouen

chateau-ecouen

C’est l’une des plus jolies surprises et des trésors les mieux gardés que nous avons découverts dans le Val-d’Oise.

Dans le château D’Ecouen, construit sur une colline qui domine toute la ville au 16ème siècle sous les directives de Jean Bullant, architecte émérite, a été installé un superbe Musée sur le thème de la Renaissance, riche comme il en existe peu.

Joyau national de la Renaissance, le château est édifié par Anne de Montmorency, connétable de France – chef des armées – et principal ministre des rois François Ier et Henri II. Ce dernier décore le château de ses armoiries et emblèmes.

De superbes collections de tapisseries, de meubles Renaissance – qui sont extrêmement rares compte tenu des destructions massives à cette époque et de l’utilisation de ces meubles pour alimenter les cheminées des châteaux – ainsi que de nombreuses faïences et objets dans divers domaines, font de ce musée un endroit très plaisant à découvrir dans un cadre agréable et champêtre.

La Chapelle

chateau-ecouen

La visite commence bien avec, dès l’entrée, une chapelle dont le plafond en ogives croisées aux emblèmes d’Anne de Montmorency et de François Ier est impressionnant.

La pièce maîtresse de cette chapelle est l’une des rares copies du célèbre tableau de la Cène, de l’illustre Léonard de Vinci, dans la chapelle du château: un chef-d’œuvre parmi les chef-d’œuvre !

Cette copie, exécutée par l’un des élèves de De Vinci, permet de se faire une idée de l’oeuvre originale qui est, aujourd’hui, très dégradée.

La Salle d’armes

chateau-ecouen

Au pied d’une imposante cheminée peinte au XVIème siècle d’une superbe fresque est exposée une belle collection d’armures, d’épées et d’armes à feu.

Ces objets sont judicieusement classés selon leur utilité: guerre, chasse ou apparat.

Deux belles pièces de provenance royale:

  • les étriers royaux d’apparat de François Ier,

  • la plaque de barde de cheval d’Henri II.

Les Appartements du Connetable Anne de Montmorency

chateau-ecouen

Alors, d’abord, cela peut surprendre mais Anne de Montmorency était bien un homme!

Il est élevé au château d’Amboise avec le futur Roi François Ier qui, tout naturellement, le nommera chef des écuries royales, chef des armée et « Premier » Ministre.

Le premier étage de l’aile sud du château était réservée aux appartements du connétable Anne de Montmorency et de sa femme Madeleine de Savoie.

Les appartements comportaient deux salons ou antichambres, une chambre, une petite garde-robe et un accès à un oratoire ouvrant sur la chapelle.

Les deux cheminées de la pièce évoquent l’histoire des jumeaux Ésaü et Jacob et sont peut-être un clin d’œil aux histoires personnelles d’Anne de Montmorency et du Roi Henri II, tous deux cadets de leur famille qui, pourtant, héritèrent des titres et biens familiaux.

Une partie du sol est constituée d’un pavage remarquable à l’effigie du connetable, comportant sa devise: Aplanos, qui signifie « droit au but », « sans détour ».

Les Appartements de Madeleine de Savoie

chateau-ecouen

Cousine de François Ier et épouse d’Anne de Montmorency, Madeleine de Savoie a vécu de nombreuses années dans le château d’Ecouen.

Les appartements de Madeleine de Savoie sont richement décorés et son ameublement d’origine vénitienne revêt un caractère exceptionnel, comme ce coffre délicatement sculpté.

La Galerie de psyché

chateau-ecouen

Ce fut l’une de nos pièces préférées dans le château d’Ecouen. Cette salle monumentale, elle est dédiée à la prestigieuse tapisserie de la tenture de l’histoire de David et Bethsabée.

C’était autrefois un espace de réception pavé et dont les fenêtres étaient ornées de vitraux, qui aujourd’hui laisse place à cette monumentale série de tapisseries conçues et tissées à Bruxelles vers 1520.

Le Cabinet du Roi

chateau-ecouen

Le cabinet du Roi est desservi par la galerie de Psyché. Meublé de coffres et de superbes plaques d’email à l’effigie des héros romains, la pièce servait aux entretiens privés et confidentiels des souverains qui l’ont occupé.

La Chambre du Roi

chateau-ecouen

La chambre du roi , qui accueillit notamment François Ier et Henri II, a conservé son plafond peint à l’effigie du roi Henri II.

Un lit de style Renaissance se trouve au pied de la très belle cheminée richement décorée.

Attenante à la chambre, la Grande salle du Roi et sa cheminée sculptée et incrustée de marbre, somptueuse et monumentale, permet de se représenter l’atmosphère de ce palais de la Renaissance française et les goûts des notables qui l’ont occupé.

A ne pas manquer au 2ème étage du Château d’Ecouen

chateau-ecouen

De jolies collections et pièces remarquables vous attendent au deuxième étage du château !

Les céramiques d’Iznik

chateau-ecouen

Cette pièces en met plein les yeux aux visiteurs grâce à sa collection de superbes céramique ottomanes d’Iznik, très bien exposées et mises en valeur dans de grandes vitrines thématiques et colorées.

Les vitraux d’Ecouen

chateau-ecouen

Une salle expose de nombreux vitraux à l’effigie et aux emblèmes d’Anne de Montmorency. Certains vitraux remarquables mettent en scène François 1er ou encore la Sainte Trinité.

La verrerie de la galerie des arts du feu

chateau-ecouen

Cette galerie expose une très belle collection de vaisselle, verres et verrerie décorée et peinte dans un style Renaissance caractéristique.

Orfèvrerie européenne

chateau-ecouen

La porte blindée de la salle des orfèvres témoigne de la valeur inestimable des trésors qu’elle abrite.

Une collection de bijoux, de coupes et plateaux de mariage en argent recouvert d’or est précieusement gardée ici. Magnifique!

Salle du temps et de l’espace

chateau-ecouen

Au centre de cette pièce une nef dorée, dite de Charles Quint. Sa provenance inconnue et l’anonymat de son créateur contribuent à entretenir un certain mystère autour de ce très bel automate.

Marins, instruments de musique et monstres des mer sont mis en scène. Il faut imaginer tous ces personnages s’activer sur une table, pour le plus grand plaisir des convives du château.

D’autres réalisations sur la mesure du temps et de l’espace sont remarquables dans cette salle, à l’instar d’un magnifique globe céleste !

* * *

Le château d’Ecouen et son musée de la Renaissance offrent donc un bel exemple de la beauté de l’art de cette époque, dans de nombreux domaines. C’est un lieu à découvrir ou redécouvrir sans hésitation.

Bon plan: pensez à vous rendre dans ce musée les 1er dimanches de chaque mois, l’entrée est gratuite!


Lisez également nos récits sur ces autres destinations !