Le Château de Blois de l'intérieur ? Une Visite Magnifique !


Notre coup de coeur du moment ! ===>
Découvrez la liste des Accessoires de Voyage à emporter pour avoir l'esprit léger !

chateau-de-blois

Lors de notre découverte des châteaux du Val de Loire, on hésitait à visiter le Château royal de Blois.

De l’extérieur, il est, en effet, bien moins impressionnant et majestueux que d’autres châteaux, comme le château de Chenonceau ou de Chambord.

Quelle aurait été notre erreur de ne pas le visiter !!!

Le Château de Blois a, de très loin, le plus magnifique intérieur des Châteaux de la Loire et son histoire est passionnante.

Bravo au restaurateur Félix DUBAN qui a brillamment dirigé la restauration des appartements royaux en respectant leur histoire et leur caractère.

Voyez un peu à quoi ressemble le Château de Blois de l’intérieur !


Au sommaire de cet article


Mais avant… un brin d’histoire…

chateau-de-blois

C’est au Moyen-Âge qu’a été bâti le château royal de Blois. Au fil des siècles, des révolutions et des guerres, le château de Blois a largement été métamorphosé et forme ainsi un bel exemple de l’évolution de l’architecture française du 13e au 17e siècle.

Résidence préférée de 7 Rois et 10 Reines de France de la Renaissance, le château de Blois a la particularité d’avoir vu jouer en son sein, bonheurs, drames, manigances et jeux de pouvoir.

A travers la visite de plus de 30 pièces meublées et la découverte des 35.000 oeuvres qu’abrite le château, vous serez plongés dans les secrets de la Cour de France.

L’empreinte de François Ier y est encore très présente, celui-ci étant un véritable collectionneur qui a fait réunir à Blois nombre d’ œuvres rapportées au cours de ses différents voyages.

Mais c’est assurément la famille De Guise qui laisse une trace indélébile de son passage, puisque c’est ici qu’Henri de Lorraine dit le « Balafré », Troisième Duc de Guise, y aurait été assassiné après un vaste complot mêlant nobles et hommes d’église.

Le Château de Blois vu de l’intérieur

chateau-de-blois

De l’intérieur le Château de Blois est juste sublime : décoration riche, restaurations incroyable et couleurs magnifiques.

Un véritable coup de coeur lorsque l’on visite les châteaux de la Loire.

La Salle des Etats

chateau-de-blois

C’est la salle la plus belle et la plus grandiose du Château royal de Blois. Construite par le comte de Blois, Thibaut VI, en 1214, elle avait pour fonction première une salle de justice.

Il s’agit de la plus ancienne salle civile gothique française, avec ses 30 mètres de long et 18 mètres de large !

La salle des états s’organise autour de deux nefs, séparées par 6 colonnes à chapiteaux.

Du sol au plafond, les couleurs, les formes et l’architecture, sont époustouflantes. Observez les deux voûtes juxtaposées à la charpente en chêne au couleur des rois de France.

En 1576 et 1588, sous le règne d’Henri III, ce dernier réunit dans la Salle les états généraux du royaume qui étaient une assemblée extraordinaire réunissant les trois ordres de la société : la noblesse, le clergé et le tiers-état.

C’est lors de la réunion des états généraux de 1588 que le Roi commanda l’assassinat du Duc de Guise, qui demeurait quelques étages plus haut.

Le Musée de Pierre

chateau-de-blois

Attenant à la salle des états, le musée de pierre (ou lapidaire) rassemble une collection d’oeuvres en pierre: sculptures de gargouilles, bas-relief de salamandres (emblème de François Ier ainsi qu’un buste de Gaston d’Orléans en plâtre.

Appartements royaux

chateau-de-blois

Au premier étage, on pénètre dans les appartements royaux. Détruits par Gaston d’Orléans, il fut reconstruit dans leur esprit d’origine.

Dans la première salle, qui était à l’origine composée de deux salles (les 2 cheminées en témoignent), nous sommes tout de suite émerveillés par la richesse des meubles, objets d’époque et tapisseries, ainsi que par la beauté de la décoration du plafond à caissons de bois.

Aucun doute, on est bien là dans les appartements privés du Roi !

Galerie de la Reine

chateau-de-blois

Conçue pour divertir les Reines de passage à Blois, sous l’impulsion de Catherine de Médicis, la Galerie de la Reine est un enchantement.

Son carrelage, réalisé en terre cuite sur un modèle du 15e siècle, est très coloré et met parfaitement en valeur les nombreux tableaux et instruments de musique qui ornent la pièce, comme ce superbe clavecin du 16e siècle.

Une série impressionnante de près de 70 tableaux a été généreusement offert par le château de Beauregard pour magnifier cette galerie de la reine, décidément magnifique !

Chambre de la Reine

chateau-de-blois

Richement décorée et garnie de superbes meubles du XVIe siècle, comme un buffet et un joli cabinet sculpté avec soin et précision, la chambre de la Reine devint la chambre de Catherine de Médicis qui y mourut le 5 janvier 1589.

Oratoire de la Reine

chateau-de-blois

Accolée à la chambre de la Reine, un joli oratoire a été aménagé afin que Catherine de Médicis puisse se recueillir à sa guise.

D’ailleurs, très pieuse, elle passe une bonne partie de sa journée à prier et méditer.

Les vitraux en triptyque de femmes et d’anges, ainsi que la forme en alcôve apportent un charmant cachet à cet oratoire.

Cabinet de la Reine ou studiolo

chateau-de-blois

Avant de mourir, Catherine de Médicis avait fait aménager son Cabinet de curiosités dans une superbe pièce appelée Chambre des secrets.

Dans cette pièce entièrement recouverte de 237 panneaux de bois sur les murs, sont, en effet, dissimulées des placards secrets qui cachaient les trésors et les curiosités de la Reine.

Ces placards s’ouvrent grâce à un mécanisme ingénieux actionné en appuyant sur une pédale cachée dans une des plinthes de la pièce.

Dans le mur se cache encore une autre surprise: une porte, qui menait à une autre pièce des appartements royaux !

Chambre du Duc de Guise

chateau-de-blois

La chambre du Duc de Guise dégage une atmosphère bien particulière.

C’est ici qu’en 1588 qu’Henri de Lorraine fut assassiné. Et, aux dire de notre guide improvisée, Katia, le Duc de Guise observe encore les visiteurs curieux.

Un tableau représente les trois « De Guise »: Henri, son frère le Cardinal Louis II, et Charles. N’ont-ils pas de descendants acteurs ceux-là ?

La Salle du Conseil

chateau-de-blois

Outre une splendide cheminée Renaissance ornée d’une salamandre dorée, cette vaste salle abrite une belle collection de tableaux représentant principalement des scènes tragiques liées aux guerres de religion, opposant catholiques et protestants. Assassinat du Duc de Guise, emprisonnement de son frère, Cardinal et autres oeuvres remarquables.

L’escalier monumental

chateau-de-blois

Bien qu’il ne soit pas à l’intérieur, à proprement parlé, impossible de conclure cet article sans mentionner l’exceptionnel escalier du Château royal de Blois.

Construit sur la façade François Ier, cet escalier hors d’oeuvre, est tout simplement spectaculaire. Octogonal, seul trois de ses faces sont visibles depuis l’extérieur: cinq de ses faces sont tranquillement au chaud à l’intérieur du château !

Chef d’oeuvre architectural et sculptural, l’escalier n’est plus enfermé dans une tour mais, au contraire, évidé entre les contreforts afin de permettre à la Cour d’accueillir et d’observer les visiteurs importants.


Lisez également nos récits sur ces autres destinations !