Combien de jour pour Visiter Berlin ? Programme de 2,3,4,5 J !

berlin

Pour l’anniversaire de la Globetrotteuz, on va réviser son allemand dans la capitale du pays, Berlin !

On recherchait une destination européenne sympa, facilement visitable à pied le temps d’un week-end. Berlin qui, de prime abord, ne nous attirait pas franchement, a peu à peu, après quelques recherches, fait son trou dans nos envies voyage.

Et quelle superbe surprise. Cette ville est merveilleuse de paradoxes et de contrastes. C’est comme si elle avait vécu mille vies : d’ailleurs, elle a effectivement eu plusieurs vies! Entre histoire et modernité, chaque rue nous a fasciné.

Berlin est carrément rentrée dans notre top des destinations européennes. Vraiment un coup de coeur.

On vous raconte tout ici pour que vous puissiez, comme nous, visiter Berlin à pied durant un week-end.


Au sommaire de cet article



Que voir et que faire à Berlin en un week-end ?

berlin

Depuis l’aéroport, on a pu très facilement rejoindre le centre de Berlin en métro, qui nous a déposé sur la célébrissime Alexanderplatz, l’une des places les plus chouettes et les plus animées de la ville.

Journée 1 – Premiers pas berlinois

Alexanderplatz

berlin

Après une petite pause petit déj dans une chaîne de boulangerie géniale de Berlin (DreiBig) qui sert, à toute heure, des boissons et des sandwichs ou autres pâtisseries et viennoiseries locales, on s’est baladé sur Alexanderplatz.

Autour d’une place vivante et d’une curieuse fontaine, les touristes et locaux se retrouvent ici pour faire les boutiques, boire un verre ou manger un morceau.

C’est sur cette place que l’on peut apercevoir, outre les bâtiments prestigieux et monumentaux, la très jolie horloge universelle Urania et la Fernsehturm, tour de la télévision. Au début des années 1950, la RDA souhaitait construire une installation à Berlin, pour diffuser ses propres programmes télévisés. C’est ainsi que la Tour fut érigée en plein coeur de la ville. La Fernsehturm mesure plus de 200 mètres et est devenue caractéristique du paysage berlinois (on voit la Tour à peu près depuis tout Berlin, ce qui devient un repère!) et le symbole de l’Allemagne réunifiée.

Vous pourrez visiter la Tour et en apprendre davantage sur les prouesses techniques réalisées pour sa construction et l’histoire allemande à laquelle elle est profondément attachée.

Plus d’info : https://tv-turm.de/fr/page-daccueil/

La Fontaine de Neptune

berlin

On a dépassé la Tour de la télévision et on est tombés sur une bien jolie place au milieu de laquelle une superbe fontaine rafraichissait les plus curieux.

Il s’agit de la Fontaine de Neptune. Elle est vraiment très belle et imposante sur cette jolie place : nombreux personnages, poissons et autres coquillages. Une oeuvre que l’on a admiré quelques instants, avant de rejoindre la Cathédrale Dom.

La Cathédrale Dom

berlin

D’abord, nous nous sommes posés quelques instants face à elle, de l’autre côté de la Spree, au bord de laquelle la Cathédrale a été construite. C’est d’ici qu’on peut admirer le mieux, et le plus tranquillement ce monument baroque aux coupoles bleues.

On croise aussi, sur ce côté de la Spree, quelques statues de bronze visiblement en mal d’amour !

On rejoint ensuite l’entrée de la Cathédrale. On doit avouer qu’on a hésité à la visiter car c’est un peu contre nos principes de devoir payer pour visiter une Cathédrale ! D’autant que l’entrée coûte assez cher : 8€ par personne.

" A l’intérieur, le choeur et l’autel sont vraiment magnifiques "

Néanmoins, on se décide à aller voir l’intérieur de cette géante. On n’a pas regretté. A l’intérieur, le choeur et l’autel sont vraiment magnifiques. Du sol aux coupoles démesurées et colorées du plafond, on en prend plein les yeux. Les étages sont accessibles également pour une vue plongeante sur la beauté de l’immense Cathédrale.

Avant de gravir les marches qui vous mènent au sommet, visitez la crypte royale. Près d’une centaine de tombeaux – qui ressemble davantage à des oeuvres d’art – de la famille royale Hohensollern y sont conservés, dont ceux des rois de Prusse Frédéric Ier et Sophie Charlotte.

Vous pouvez ensuite rejoindre les toits de la Cathédrale pour une vue imprenable sur le centre de Berlin et l’île aux musées qui entourent la Spree. C’est vraiment très beau.

Plus d’info: https://www.berlin.de/fr/monuments/3559744-3104069-cathedrale-de-berlin.fr.html

Balade aux bords de la Spree

berlin

Depuis l’île aux musées, nous avons ensuite longé la Spree en passant au coeur du quartier gouvernemental de Berlin et ses très beaux bâtiments bordés d’allées ombragées, jusqu’au Reichstag, le Parlement allemand, et son dôme en verre.

Après réservation, nous avons pu visiter le toit-terrasse du Parlement et sa coupole en verre. D’ici, on a une vue imprenable sur le quartier parlementaire et gouvernemental et quelques monuments de la ville.

Plus d’infos : https://www.bundestag.de/fr/visite/coupole

Porte de Brandebourg

berlin

Si le monde ne retenait qu’un seul symbole de Berlin – voir même de l’Allemagne toute entière – ça serait bien cette magnifique porte de Brandebourg.

Partie intégrante du mur de Berlin pendant la séparation de la ville, elle est devenue le monument emblématique et symbolique de l’Allemagne réunifiée.

Du haut de ses 26 mètres, la porte est surmontée d’un quadrige représentant la Déesse de la Victoire sur un char tiré par quatre chevaux.

" La Déesse montre fièrement la réussite du peuple allemand contre l’oppression "

La Déesse montre fièrement la réussite du peuple allemand contre l’oppression aux milliers de touristes qui envahissent la Pariserplatz juste devant elle.

Aux pieds de la Porte a été installé un musée fort intéressant qui permet d’avoir un aperçu de l’histoire de l’Allemagne divisée et de la porte qui en a été l’un des piliers.

Car oui, ici il y a énormément de monde. Pour éviter la foule et pouvoir admirer le monument sans devoir slalomer entre les touristes, préférez une visite matinale de la Porte.

Monument de l’Holocauste ou Mémorial aux Juifs assassinés d’Europe

berlin

Nous continuons de marcher jusqu’à l’émouvant Monument de l’Holocauste.

Ce monument est une oeuvre d’art réalisé par Peter Eisenman, de plus de 2700 stèles de pierres, de tailles et de formes différentes, réalisé en mémoire des juifs assassinés durant la Seconde guerre mondiale.

Même si l’oeuvre a été très controversée lors de sa construction dans la ville en 2004, il constitue aujourd’hui l’une des attractions majeures de la ville et un travail de mémoire que les berlinois et les touristes respectent et admirent.

Conçu comme un labyrinthe, on ose à peine y entrer car, au-delà de ces immenses blocs de pierre, nous arrivons à y voir des corps de milliers de juifs exterminés.

Un centre d’informations est ouvert au coeur du monument.

Checkpoint Charlie

berlin

On part ensuite à la découverte d’un autre lieu chargé d’histoire: le Checkpoint Charlie.

Ici était en fait installé, à l’époque de l’Allemagne divisée, le « point de contrôle C » – « Charlie » désignant la lettre « C » dans l’alphabet phonétique de l’OTAN.

Situé à un point stratégique sur la Friedrichstraße, à la frontière entre les districts de Mitte (soviétique) et Kreuzberg (américain), ce point de contrôle était alors réservé au passage des étrangers, du personnel diplomatique et des échanges de prisonniers, et était le point de passage obligatoire pour les véhicules occidentaux.

" un MUST SEE à Berlin "

Un petit musée retrace ce pan de l’histoire allemande. Il était fermé lors de notre passage mais est, semble-t-il très intéressant. Allez donc y faire un tour.

Des policiers, dans leurs guérites, montaient la garde. Ces guérites ont été conservées et, pour le folklore, de faux policiers prennent la pause devant l’objectif des touristes.

Malgré le folklore, l’endroit est un MUST SEE à Berlin pour que l’on se rende vraiment compte qu’à cette époque les pauvres allemands n’étaient pas libres de circuler dans leur propre pays, sans oublier que certaines familles ont passé ainsi plusieurs années sans se voir – ce qui est déchirant et peut paraître fou pour nous aujourd’hui.

Plus d’info : https://www.museumsportal-berlin.de/fr/musees/mauermuseum-haus-am-checkpoint-charlie/

Manger un döner

berlin

Oui, on le met dans les incontournables de Berlin. On vous assure que les döners/kebabs là-bas n’ont rien à voir avec ceux que l’on mange ici !

Bon, la gastronomie allemande n’est pas la plus réputée au monde et, clairement, on ne trouve que de très très rares plats raffinés. Les berlinois se nourrissent plus de mal bouffe et de fast food que d’autre chose.

A commencer par les Currywurst, ces saucisses-frites à la sauce curry.

" Enorme & délicieux ! "

Mais franchement, on ne peut pas visiter Berlin sans déguster un döner !

Un pain triangulaire au sésame délicieux, des choux et des carottes râpées, une viande dorée à souhait et une sauce blanche à tomber… un pur délice ! Si on avait pas un minimum de conscience, on aurait très bien pu se nourrir exclusivement de ça.

Potsdamer Platz

berlin

Pour une petite balade digestive, nous nous rendons à pied jusqu’à la Potsdamer Platz. Une place qui tranche avec les monuments historique de l’hypercentre : énormes buildings, quartier d’affaires et restaurants chics. Ce n’est pas un endroit que l’on affectionne particulièrement dans Berlin mais c’est un quartier sympa pour y prendre un verre en soirée !

C’est ainsi que s’achèvera notre première journée, bien remplie mais assez sereine, à Berlin. La magie a opéré, on est immédiatement tombé sous le charme de la ville.

Journée 2 – Un peu de culture !

L’île aux musées

berlin

Nous démarrons notre deuxième journée assez tôt, pour éviter la foule démesurée croisée hier à l’entrée du Musée Pergame. Y être pour l’ouverture semble être la meilleure solution pour ne pas attendre des heures au soleil.

Et franchement, si on avait du faire 2 heures de queue pour « CA! », on aurait été passablement agacés. Car même si le Musée Pergame contient de jolies pièces et collections du Monde antique – grecques, romaine ou de Babylone-, il est très petit et on en a assez rapidement fait le tour. C’est, au final, un musée qui nous a déçus.

" Quelques pièces sont néanmoins remarquables... "

Quelques pièces sont néanmoins remarquables comme le magnifique autel de Pergame, l’imposante porte du marché de Milet ou encore la très belle mosaïque bleue de Pergame.

Nous avions choisi le Musée Pergame en raison de notre sensibilité pour le Monde antique mais vous trouverez un large choix de musée dans cette zone justement appelée l’île aux musées ! A vous de choisir :)

Plus d’infos : https://www.museumsportal-berlin.de/fr/musees/pergamonmuseum/

Oberbaumbrücke

berlin

On prend ensuite le métro pour traverser un des plus beaux ponts que nous avons vus ! Reliant les quartiers populaires de Kreuzberg et Friedrichshain séparés par la Spree, l’Oberbaumbrücke est bien plus qu’un pont, c’est une petite merveille, dont les couleurs et l’architecture châtelaine tranchent avec le paysage très urbain autour.

C’est un pont à deux étages traversé à la fois par les piétons et cyclistes et par le tramway !

D’ici, on aperçoit les Molecule Men, deux statues très célèbres à Berlin qui, posées sur la Spree, symbolise la réunification de la ville.

berlin

De l’autre côté du Pont, on arrive ensuite sur l’une des attractions les plus mythiques de Berlin – voire du monde. Car c’est une partie de l’histoire mondiale qui se déroule sous nos yeux à la East-Side Gallery.

La East-Side Gallery est la plus grande portion du mur de Berlin encore debout. Longue de plus d’1 kilomètre, de nombreux artistes ont souhaité s’exprimer sur ce morceau de la triste histoire allemande et en faire une oeuvre d’art, tout autant qu’un symbole de paix et de liberté.

" Une oeuvre d’art mais surtout un symbole de paix et de liberté "

Des peintres et street-artistes du Monde entier sont donc venus y dessiner et laisser leur contribution à ce qui est certainement l’une des plus grandes oeuvres d’art d’Europe – voire du Monde!-.

Toutes ces peintures sont superbes, colorées et riches en messages positifs. On met près de 45 minutes pour parcourir cette « Gallery » et en profiter pleinement.

Parmi les peintures les plus connues, vous pourrez observer le Baiser de l’Amitié de Dimitri Vrubel qui représente Erich Honecker (ancien dirigeant de la RDA) et Leonid Brejnev (homme politique et chef soviétique) qui s’embrassent.

Le Musée de la Terreur ou Topographie de la Terreur

berlin

En métro nous rejoignons le Musée de la Terreur ou Topographie de la Terreur.

Sur l’ancien site de la terreur Nazi, qui regroupait des QG assez sympa, comme celui de la police secrète d’état Gestapo, et sa prison ou encore le commandement SS, a été édifié un musée très intéressant sur la politique Nazi de l’époque.

D’abord, un parcours extérieur dans les vestiges de l’ancienne prison retrace, en photo, les répressions subies par les juifs, les malades ou encore les homosexuels.

" un parcours extérieur dans les vestiges de l’ancienne prison "

Ensuite, le musée à proprement parler, image grâce à de nombreuses photos et nombreux documents authentiques l’organisation du gouvernement nazi et leurs différentes actions dans la société allemande.

Lettres de dénonciations, lettre d’envoi aux camps d’extermination et témoignage de la politique étrangère retracent l’histoire de ces institutions honteuses qui ont marqué l’humanité à jamais.

Une visite bien documentée et fort intéressante que nous vous conseillons !

Plus d’infos : https://www.museumsportal-berlin.de/fr/musees/topographie-des-terrors/

Le Musée de l’espionnage

berlin

Nous rejoignons ensuite à pied le musée de l’espionnage.

Visite plutôt insolite au coeur des services d’espionnage allemands et internationaux. On a adoré ! Le musée était très ludique et bien agencé et on s’est pris quelques heures pour James Bond : gadgets, équipement, vidéos explicatives, descriptions d’histoires d’espions célèbres et même un parcours d’évitement de lasers.

Saviez-vous que les espions utilisent même les insectes et animaux marins pour parvenir à leurs fins ? Génial, hein !

C’était autant instructif que rigolo et ça, c’est le secret d’un bon musée ! On termine par une boutique très sympa où vous pourrez acquérir vos propres gadgets d’espion :)

Supporter l’Herta Berlin

berlin

On a clôturé ce week-end Berlinois par un match de football au coeur du stade olympique de Berlin.

On est allé soutenir l’équipe de l’Herta Berlin pour leur dernier match de la saison. Bon, on ne leur a visiblement pas porté chance qu’ils ont été battus à plates coutures.

Mais on a passé un super moment. Les billets ne sont pas chers, le stade est très sympa et l’ambiance est détendue et même familiale : les familles viennent voir un match et profiter d’un moment ensemble.

Une très bonne expérience, même pour ceux qui ne sont pas forcément amateurs de foot.

Si vous préférez, vous pourrez passer votre soirée à l’Opéra de Berlin ou dans l’un des nombreux cinémas de la ville qui proposent, quasiment tous, des films en version originale sous-titrée (c’est un peu un art de vivre là-bas).

Notre avis de voyageur

C’est sur cette note sportive que s’achève notre super week-end à Berlin. On a passé un moment génial dans cette capitale européenne à taille humaine. On s’y déplace très facilement à pied, à vélo ou en métro et on peut vraiment en avoir un bon aperçu en se baladant pendant 2 jours.

Son passé extrêmement douloureux et lourd n’a d’égal que sa fraîcheur, sa modernité et le dynamisme de ses habitants. C’est vraiment une ville pleine de contrastes qui a un devoir de mémoire fort mais qui n’hésite pas à être, cependant, branchée, ultra vivante et tournée vers l’avenir.

Un véritable coup de coeur pour nous alors, même si la découverte de Berlin ne vous tentait pas initialement, franchissez le pas, vous prendrez certainement une grosse claque !



Lisez également nos récits sur ces autres destinations !